Fonds de réplication synthétique

Fonds de réplication synthétique

Vous êtes ici:

La réplication synthétique permet de réduire les coûts et les problèmes de « tracking error », mais accroît le risque pour les investisseurs, étant donné que ce type de réplication a un risque de contrepartie.

Une grande partie des fournisseurs européens d’ETF, souvent liés à des banques d’investissement, utilisent cette approche pour réduire leur « tracking error ». Les ETF synthétiques utilisent des contrats de swaps avec une ou plusieurs contreparties pour produire la performance de l’indice répliqué.

Les fournisseurs de ces ETF peuvent faire défaut. L’utilisation de plusieurs contreparties sert à réduire ce risque, mais elle ne l’élimine pas.