Derniers articles

Investissement / finance

Extraits de marché

Autres sujets / archive

Goldmoney – la fin du rêve

Goldmoney – la fin du rêve

Comme tout dans la nature, nous observons une phase de croissance, puis une phase de déclin. Nous sommes arrivés à la phase de déclin pour Goldmoney.

lire plus
Début et fin de décades

Début et fin de décades

Nous voici donc à la fin de la décade des années 2010, et sur le point de passer dans les années 2020. À quoi peut-on donc s’attendre pour ces dix prochaines années ? Quelles seront les grandes tendances de cette prochaine décennie ?

lire plus
Libra : rupture, stupeur et tremblements

Libra : rupture, stupeur et tremblements

18 juin 2019, date historique dans l’histoire du monopole régalien de l’émission de la monnaie. Un consortium privé nommé Libra et mené par Facebook crée la stupeur dans le monde politique et soulève des questions et une prise de conscience chez les professionnels de la finance. Dans cette vidéo, nous analysons la perception de l’impact de l’avènement de Libra chez les politiques et les financiers dans ce qui semble être une rupture majeure concernant l’échange de valeur. Bonne visualisation à tous. Ou nous trouver : Oscar Bartolomei, directeur de Family Office à Genève, @OscarBartolomei Eric Mermod, analyste et consultant indépendant à Genève, @EricMermod Partagez si vous aimez...

lire plus
L’état, cause du fossé de richesses ?

L’état, cause du fossé de richesses ?

On entend souvent le discours suivant : les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres. Traduction : une minorité détient la majorité du capital, et la disproportion augmente. J’aimerais discuter ici d’une idée qui me semble mériter qu’on s’y penche. La gratification différée, soit le fait de remettre à plus tard une gratification plus grande que celle que nous recevrions tout de suite, est l’expression du contrôle de soi dont fait preuve un individu ou un groupe de personnes. Une vision à plus long terme semble expliquer pourquoi un enfant attend avant de recevoir deux guimauves, alors qu’il aurait pu en manger une immédiatement (test du marshmallow). S’il est capable de rester stoïque face à la gourmandise, c’est que sa capacité de projection dans une situation où il mange deux gourmandises prend le dessus. Au niveau financier, il s’agit d’une observation similaire : un investisseur ou un entrepreneur est par définition une personne capable de différer ses dépenses immédiates, de prendre un risque pour profiter plus tard d’un rendement ou d’une plus-value. Il est évident...

lire plus
Bouquin – Freakonomics

Bouquin – Freakonomics

Voici le dernier livre que j’ajoute à la liste des livres intéressants : Freakonomics de Steven D. Levitt et Stephen J. Dubner. Pour un aperçu du thème du livre, voici une courte vidéo : Lien vers le livre papier en français : cliquer ici. Pour accéder aux ressources : cliquer ici...

lire plus
Au final, qui va payer la facture ?

Au final, qui va payer la facture ?

Le mouvement des gilets jaunes fait rage en France. Le ras le bol général s’exprime de manière désordonnée. Les manifestants bloquent les flux de circulation et de marchandises, des dégâts massifs aux biens sont constatés. Et là je me pose cette question : Mais qui va payer la facture ? La population française a vécu durant les 50 dernières années dans un environnement où les ressources de l’État semblaient illimitées : subventions illimitées, prestations sociales illimitées, redistribution illimitée. Le tout financé par une augmentation générale des impôts, et une augmentation de dette massive. Et là je me dis : Ils commencent à payer la facture des générations précédentes. Et voilà les gilets jaunes qui se révoltent contre le poids et le coût de l’état, sa prédation qui s’accélère, et je me dis : Ils prennent conscience qu’ils devront payer la facture de ceux qui les précèdent. Ces mêmes gilets jaunes revendiquent simultanément que l’état augmente leurs rentes et diminuent les impôts. Et là je me dis : Ils continuent à croire que les ressources de l’État sont infinies. Moralité : sans prise de conscience du cycle...

lire plus
Ma bibliothèque ne contient plus que des livres à lire

Ma bibliothèque ne contient plus que des livres à lire

On félicite souvent les propriétaires de grandes et magnifiques bibliothèques, car la croyance générale semble être que le savoir est proportionnel au nombre de livres stockés. En somme, c’est comme si la véritable richesse serait densifiée dans des livres ayant déjà servi, dans les livres que nous avons déjà lus. En réalité, ces manuscrits sont inexorablement voués à rester fermés, à moins que l’objectif de la bibliothèque soit de partager et d’échanger le savoir. En fait, les livres non encore lus ont une valeur bien plus élevée que ceux déjà consultés, puisqu’ils contiennent ce que nous ne savons pas encore. Par conséquent, il est plus logique de remplir sa propre bibliothèque de livres que nous n’avons pas encore eus entre les mains. Ceux-ci ne manqueront pas de nous narguer, nous appelant alors à les lire. Les avoir en permanence sous les yeux nous incitera à être bien plus curieux (…). Ainsi, je passe du mode “stockage de livres” à celui, bien plus léger, du don du livre une fois lu. J’utilise à cette fin des boîtes de partage de...

lire plus
Contre-Tendance renaît et devient Méta d’esprit !

Contre-Tendance renaît et devient Méta d’esprit !

Après la période provocatrice et sarcastique à contre-tendance, il est temps de passer à une approche plus axée sur l’observation de la réalité, la prise de hauteur et le sens. Un état d’esprit “méta”. www.metadesprit.com Ces prochains mois verront le développement du site, avec un rythme de publications en accélération. Un espace d’initiés verra le jour, dans lequel les internautes pourront trouver des informations plus avancées, en débutant par l’investissement et l’analyse de la situation des marchés financiers, qui sont mes sujets de prédilection. Les plus grandes difficultés actuellement rencontrée par les entrepreneurs, les investisseurs, et plus généralement les chercheurs, sont leurs propres convictions. Elles nous amènent à déformer la réalité et à la transformer en un amalgame théorique d’apparence logique, mais qui s’avère incohérent à long terme. Dans le secteur de l’investissement, cela mène à l’interprétation des mouvements de marché par des récits mythiques basés sur des conjectures, amenant à des scénarios qui se voient contredits par la suite. Le but de méta d’esprit sera d’aborder le monde avec raison, en considérant prioritairement les faits, les preuves et...

lire plus
La nouvelle ruée vers l’or

La nouvelle ruée vers l’or

À propos de la numérisation des actions d’entreprise sur les systèmes distribués. Après le boom des ICOs (initial coin offerings, ou offre initiale de jeton) de 2017-2018, principalement axé sur des jetons qualifiée d’utilitaires (soit la prévente de prestations dans le cadre de plateformes ne permettant l’utilisation de leur service qu’au moyen d’un jeton numérique spécifique), nous voici à l’aune de l’avènement de jetons “titres” (“security”), soit la digitalisation d’un titre (par exemple une action), ou même l’émergence de jetons numériques eux-mêmes reconnus comme étant le titre de propriété de l’entreprise. Les projets ayant réalisé une ICO et dont l’objectif était le lucre, respectivement de redistribuer une partie de leur profit aux détenteurs de jetons, se sont retrouvé face à des barrières juridiques impossibles à surmonter, la distribution en question étant souvent considérée comme un dividende issu de l’activité d’un groupe de projet à qui on délègue la bonne marche de celui-ci. En outre, le fait de lever des fonds induit l’espérance de réaliser une plus-value pour les spéculateurs, ce qui est un indice pour qualifier le jeton d’investissement,...

lire plus
Fermer le menu