33 vérités sur l’investissement

Un certain nombre d’affirmations circulent parmi les investisseurs, souvent basées sur des raisonnements biaisés qui au premier abord paraissent logiques. Plus généralement, on essaie de se rassurer en adoptant des idées qui nous paraissent a priori valides et qui nous font croire que nous sommes en sécurité, alors qu’en réalité il n’y a aucune certitude dans le marché financier.

Voici 33 vérités concernant l’investissement, dont certaines vont probablement déranger l’une ou l’autre croyance que l’on a intégrée. Prenons le temps de méditer sur ces vérités :

  1. Si vous devez dépenser votre argent dans une période relativement proche, cet argent n’a rien à faire dans le marché des actions
  2. Si vous souhaitez de forts retours sur investissement, vous devrez prendre plus de risque
  3. Si vous voulez plus de stabilité, vous devrez accepter des revenus moins élevés
  4. Toute stratégie à hauts retours sur investissement doit être accompagnée de l’attente de potentielles pertes
  5. Le marché des actions monte et descend
  6. Si vous voulez vous protéger du risque du marché des actions, la chose la plus simple à faire est de garder une part plus grande en cash
  7. Le risque peut adopter des formes différentes, mais ne disparaît jamais vraiment
  8. Il n’existe pas de portefeuille, allocation d’actifs ou stratégie d’investissement qui est parfait(e)
  9. Aucun investisseur n’a raison tout le temps
  10. Aucune stratégie d’investissement ne peut superformer le marché tout le temps (particulièrement vrai lorsqu’on “hedge” nos positions)
  11. Presque tous les investisseurs peuvent superformer le marché sur une courte période
  12. La taille du capital (plus gros) est l’ennemi de la superformance
  13. Le talent ne se traduit pas forcément en de meilleurs résultats d’investissement
  14. “Je ne sais pas” est souvent la meilleure réponse lorsque quelqu’un vous demande ce qui va se produire dans le marché
  15. Voir ses amis devenir riches rend difficile la gestion sage de son propre portefeuille
  16. Si vous investissez dans des fonds indiciels passifs, vous ne pouvez pas battre le marché
  17. Si vous investissez dans des fonds actifs, il y a de fortes probabilités que vous sous-performiez les fonds indiciels
  18. Si vous êtes un investisseur “achat-conservation”, vous participerez à tous les gains, mais également à toutes les pertes
  19. Pour que l’achat-conservation fonctionne vraiment, vous devez faire les deux lorsque les marchés baissent
  20. Une réelle diversification signifie que vous vous êtes en permanence désolé sur une partie de votre portefeuille
  21. Le trading daily et très difficile
  22. Superformer le marché est difficile (mais pas impossible)
  23. Il n’y a aucun signal connu qui peut, de manière consistante, vous permettre de sortir du marché juste avant une baisse, et vous permettre d’entrer à nouveau juste avant une hausse
  24. La plupart des backtests fonctionnent mieux sur une feuille de calcul que dans le monde réel à causes de la compétition, des taxes, des frais de transaction et le fait que vous ne pouvez pas backtester vos émotions
  25. L’intérêt composé est formidable, mais prend vraiment beaucoup de temps pour fonctionner
  26. Investir sur la base de ce que chaque gestionnaire de hedge fund milliardaire dit est la bonne manière de vous rendre fou
  27. Il est pratiquement impossible de faire la différence entre discipline et irrationalité lorsqu’on maintient une position quand la stratégie sous-performe
  28.  Le conseil raisonnable en investissement ne change pas vraiment souvent, mais la plupart des gens ne souhaitent pas entendre de conseil raisonnable d’investissement
  29. Le meilleur processus d’investissement est celui qui vous correspond à ce point, que vous pouvez l’imaginer à travers n’importe quel environnement de marché
  30. L’investissement profitable est plus une affaire de comportement et de tempérament, que de quotient intellectuel ou d’éducation
  31. Le stock-picking est fun, mais l’allocation d’actifs aura plus d’impact sur votre performance globale
  32. Ne soyez pas surpris en cas de marché baissier ou de récession, tout est cyclique
  33. Prédire l’avenir est très difficile

Globalement, nous n’avons aucune idée de la performance future de nos investissements, et le fait d’en être conscient nous permet d’adopter une approche de type agilité, c’est-à-dire essayer, faire des erreurs, trouver ce qui fonctionne, puis recommencer.

C’est pour cette raison que j’ai créé la vue hebdo, qui est une publication hebdomadaire ayant pour objectif l’amélioration du processus d’investissement de chacun. Elle vise à l’anticipation du cycle économique et à l’identification de secteurs, facteurs et entreprises ayant du sens pour y investir.

Pour en savoir plus sur la vue hebdo, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Fermer le menu