Contre-Tendance renaît et devient Méta d’esprit !

Après la période provocatrice et sarcastique à contre-tendance, il est temps de passer à une approche plus axée sur l’observation de la réalité, la prise de hauteur et le sens.

Un état d’esprit “méta”.

www.metadesprit.com

Ces prochains mois verront le développement du site, avec un rythme de publications en accélération. Un espace d’initiés verra le jour, dans lequel les internautes pourront trouver des informations plus avancées, en débutant par l’investissement et l’analyse de la situation des marchés financiers, qui sont mes sujets de prédilection.

Les plus grandes difficultés actuellement rencontrée par les entrepreneurs, les investisseurs, et plus généralement les chercheurs, sont leurs propres convictions. Elles nous amènent à déformer la réalité et à la transformer en un amalgame théorique d’apparence logique, mais qui s’avère incohérent à long terme.

Dans le secteur de l’investissement, cela mène à l’interprétation des mouvements de marché par des récits mythiques basés sur des conjectures, amenant à des scénarios qui se voient contredits par la suite.

Le but de méta d’esprit sera d’aborder le monde avec raison, en considérant prioritairement les faits, les preuves et les causalités, pour ensuite seulement émettre des opinions. Souvent c’est l’inverse qui se produit : on nie les faits, on tente de faire coller le monde avec une vision particulière, puis inexorablement la vérité nous rattrape.

D’aucuns diront que l’objectivité n’existe pas. Certes j’abonde dans ce sens, je ne fais toutefois pas l’apologie du subjectivisme. Même si la société humaine s’anime par des récits plus que par la mécanique, nous vivons dans la matière et avons des sens pour percevoir notre environnement, qui s’avère souvent être très concret. Lorsqu’on lâche une balle, elle tombe au sol.

Apprenons ensemble en collaboration, car personne ne détient la vérité, et transmettons ce que l’on a appris agrémenté du fruit de nos réflexions. Je vous invite à joindre ce mouvement, et à évoluer ensemble. N’hésitez pas à partager les sources dignes d’intérêt, ainsi que les sujets que vous souhaitez voir traités. J’appelle par ailleurs des contributeurs invités potentiels à se manifester.

D’ici-là, je vous souhaite d’excellentes découvertes à tous.

Eric Mermod

 

Cet article a 4 commentaires

  1. Bonjour.

    Mince : en grec, je n’ai que quelques rudiments et, surtout, je suis tout à fait analphabète. Je me débrouille mieux avec l’allemand et, bien sûr, avec le français, qui est ma langue maternelle. On me dit bon « relecteur », dans cette langue.

    Que pourrais-je apporter ? Ce qui m’ennuie avec les conseils financiers est qu’ils sont presque toujours destinés à des personnes déjà riches. Je dis, un peu méchamment, que l’on y enseigne à des millionnaires l’art de devenir milliardaires. Mais ce n’est pas toujours vrai. J’ai ainsi récemment pu acquérir auprès des publications AGORA un recueil de sources de revenus complémentaires, dont certaines sont abordables.

    C’est ainsi que l’on me propose, entre bien d’autres choses, de travailler pour des Suisses et des Français cherchant des « relecteurs ». Il me semble qu’on les appelait, jadis, « correcteurs typographiques ». Au lieu de payer, je serais payé !

    Mes vœux de succès à cette publication remaniée.

    1. Hé bien, la manière d’accumuler de l’épargne en vue d’investir fait partie des apprentissages nécessaires. Une bonne gestion du budget, et une discipline dans le remboursement des dettes sont primordiales . A ce sujet, je vous invite à lire « l’homme de plus riche de Babylone » (voir la page des lectures).

  2. Bonjour Eric,

    Je te souhaite tout de bon pour ce renouveau de ton site !
    … impatient de pouvoir continuer à parcourir tes publications ; toujours intéressantes et très pertinentes ! !

    1. Merci pour cet encouragement !

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Pin It on Pinterest

Abonnez-vous à la liste de diffusion gratuite et recevez les mise à jour