Regards avant-gardistes,
investissement et liberté

Méta d’esprit prend du recul sur la finance et fournit aux investisseurs une analyse contextualisée, des idées d’expositions et des enseignements concernant le processus de décision. Créé pour et par des investisseurs, eux-mêmes exposés dans le marché financier

Derniers articles publics

Pourquoi ouvrir un compte bancaire offshore ?

Pourquoi ouvrir un compte bancaire offshore ?

Nous vivons une époque où la mobilité du capital, comme des personnes et des marchandises, est en train de se restreindre. Dans ce contexte, on entend souvent certains dénoncer l’ouverture de comptes offshore comme une pratique illégale ou amorale. Regardons la situation avec un peu de recul.

Bouquin – Diary of a Hedge Fund Manager

Bouquin – Diary of a Hedge Fund Manager

Dans le cadre de mes lectures, je tombe parfois sur un livre particulièrement intéressant. C’est le cas du livre de Keith McCullough, qui donne une connaissance générale du contexte dans lequel les gérants de hedge fund évoluaient durant la première décade du 21e siècle.

Ce qui se cache derrière ce rebond

Ce qui se cache derrière ce rebond

Des novices complets plongent dans les marchés boursiers sans aucune expérience préalable. Beaucoup disent que la vente historique de mars et les transactions sans frais les ont poussés à le faire.

Les investisseurs devraient être sceptiques face aux dividendes élevés

Les investisseurs devraient être sceptiques face aux dividendes élevés

Si une entreprise a un revenu net d’un milliard de dollars et dépense deux milliards de dollars en dividendes, elle sera bientôt en difficulté. Comme les entreprises à haut dividende tirent leur valorisation de la continuation du versement de celui-ci, elles ont tendance à le maintenir, y compris lorsqu’elles accusent des résultats négatifs.

Ne pariez pas sur une reprise en forme de « V »

Ne pariez pas sur une reprise en forme de « V »

Selon le Bureau américain d’analyse économique, les dépenses de consommation représentent près de 70 % de l’ensemble de l’économie des États-Unis. Sur ce total, environ 40 % sont des ventes au détail. En mars, le total des ventes en question a chuté de 8,7 %, la pire chute depuis que le ministère du commerce a commencé à suivre ce chiffre il y a 30 ans.

La reprise qui n’en était pas une

La reprise qui n’en était pas une

Après la première salve de nouvelles demandes de chômages aux USA de 3.28 millions de personnes (!) la semaine dernière, nous allons assister à une continuation des mises à pied et à l’accélération des faillites d’entreprises petites et moyennes, probablement à partir du milieu du mois d’avril.

Contributeurs

Eric Mermod

Investisseur, analyste et consultant

Eric est investisseur et spéculateur professionnel, analyste indépendant et consultant. Il gère son portefeuille depuis plus de 10 ans avec succès en pratiquant différentes approches complémentaires, de l’investissement classique à la spéculation dans les startups technologiques.

Spécialités : Analyse macroéconomique, recherche d’opportunités cycliques et positions long/short sur ETF et actions, spéculations à haut potentiel de rendement.

Julien Friant

Trader indépendant

Julien est trader pour compte propre et gère son propre capital. Après une expérience en trading scalping sur futures et day trading sur le marché américain, il se consacre depuis à la gestion de portefeuille diversifié.

Spécialités : analyse et identification d’actions américaines sur la base de critères techniques, durée des prises de positions comprises entre deux semaines et trois mois.

Fermer le menu